IPAG

Accueil du site > Science pour tous > Faits Marquants > Fusion de deux etoiles à neutron : le suivi au TeV par la collaboration HESS


                             


Rechercher

OSUG - Terre Univers Environnement OSUG

Fusion de deux etoiles à neutron : le suivi au TeV par la collaboration HESS

Le 17 août 2017, les interféromètres Advanced Ligo et Advanced Virgo ont enregistré pour la première fois un signal issu de la fusion d’un système binaire d’étoiles à neutrons. Cette détection a été suivi d’un flash d’emission gamma environ 2 secondes après. Ce phénomène à alors été suivi par des dizaines d’observatoires, au sol comme dans l’espace, et couvrant l’ensemble du spectre électromagnétique à la recherche d’une contrepartie visuelle. La collaboration H.E.S.S., en charge du réseau de telescope Tcherenkov installé en Namibie, et auquel l’IPAG appartient, a participé à cette recherche.

Quelques heures seulement aprés la detection des ondes gravitationnelles, le système de pointage des telescopes H.E.S.S. a rapidement ciblé la région du ciel ou la contrepartie avait le plus de chance de se situer. Cette région contenait effectivement la contrepartie SSS17a qui a été identifiée plus tard dans le domaine optique, plusieurs heures après les observations H.E.S.S.. H.E.S.S. a ainsi été le premier instrument de pointage au sol à obtenir des données sur cet objet. Ces observations ont permis de mettre des limites supérieures sur l’émission au TeV de la fusion de 2 étoiles à neutron.

Pour en savoir plus

Annonce (en anglais) sur le site officiel de H.E.S.S.
Article scientifique sur la détection de GW170817 par H.E.S.S

Contacts scientifiques locaux

Pierre-Olivier Petrucci
Guillaume Dubus
Gilles Henri


Sous la tutelle de:

tutelles

Sous la tutelle de:

CNRS Université Grenoble Alpes