Planétarium des Grands Moulins de Villancourt

La métropole grenobloise va se doter à l’horizon 2021 d’un planétarium sur le site des Grands Moulins de Villancourt à Pont-de-Claix.

Après l’école de musique et le centre d’exposition, le site des Grands Moulins de Villancourt de Pont-de-Claix devrait accueillir en 2021 un planétarium. Cet équipement s’inscrit dans un projet plus vaste de création d’un centre de médiation artistique et scientifique.

Même si les Grands Moulins sont situés sur la commune de Pont-de-Claix, il revient à la métropole de piloter ce projet, la compétence de diffusion de la Culture scientifique, technique et industrielle lui revenant.

Le planétarium sera érigé dans un bâtiment neuf pour un coût d’environ 10 millions d’euros pour une capacité de 120 places.

A terme, la réhabilitation des Moulins s’étendra sur une surface de 2500m² entièrement dévolue aux arts et aux sciences. Ce lieu ouvert au public accueillera des artistes et des scientifiques autour de thèmes définis : les Sciences de la Terre, de l’Univers et de l’Environnement aux côtés des formes artistiques contemporaines (spectacle vivant, arts numériques et nouvelles technologies).

Caractéristiques

Près de 2 500 m2 consacrés aux arts et aux sciences :

  • un planétarium de 120 places, projections et performances artistiques (musique, images, danse…)
  • des espaces d’expositions temporaires (400 m2 environ sur deux étages)
  • un jardin et un hall d’exposition permanente consacré aux fondamentaux des sciences de l’univers et de la planète
  • des salles pour des ateliers de pratiques artistiques et scientifiques
  • une terrasse d’observation panoramique
  • un plateau de création, formation continue des artistes professionnels (spectacle vivant, cinéma...), accueil d’artistes et présentation de leur travail
  • une salle de conférences de 250 personnes, séminaires de recherche et d’entreprises, rencontres et cours pour le grand public
  • un restaurant, une cafétéria, une boutique
  • des bureaux
  • des espaces professionnels mutualisés, rencontres interdisciplinaires entre scientifiques et artistes, formation continue des médiateurs scientifiques
  • des places publiques ouvertes sur la ville et aménagées pour des activités événementielles
  • 50 000 visiteurs annuels attendus