Le Master2 "Astrophysique, Plasmas et Planètes" est l'une des 6 spécialités de deuxième année du Master de Physique de l'Université Joseph Fourier (Grenoble I), accessible à tout étudiant ayant validé la première année ou équivalent.

 

C'est une formation de haut niveau, généraliste et complète, ayant pour vocation de former des chercheurs dans  tous les domaines de l'astrophysique, de la Cosmologie aux Sciences Planétaires. Le Master2 A2P offre également une formation optionnelle en physique des plasmas chauds, ouvrant des débouchés dans le domaine des plasmas spatiaux et en fusion thermonucléaire contrôlée (ITER ou autres machines).

 

Le Master2 A2P propose une formation équilibrée sur :

1.  L'état actuel de nos connaissances sur les objets astrophysiques (planètes, étoiles, objets compacts, galaxies, Univers lui-même) ;

2.  Les processus physiques qui s'y déroulent (physique cinétique, Magnétohydrodynamique, physique atomique et moléculaire, processus de rayonnement, dynamique gravitationnelle N corps, relativité générale) ;

3.  Les techniques modernes de l'observation (interférométrie, optique adaptative, spectro-imagerie), du domaine radio aux rayons X et gamma.

Une liste de quelques sujets de thèses choisis par les étudiants issus du Master2 illustre les carrières effectivement suivies: des sujets théoriques, instrumentaux et observationnels s'obtiennent en proportions égales.

 


 

La majorité des cours ont lieu au sein de l'Institut de Planétologie et d'Astrophysique de Grenoble (IPAG), qui est l'un des laboratoires de l'Observatoire des Sciences de l'univers de Grenoble (OSUG) et est situé sur le campus de l'Université Joseph Fourier. Ce laboratoire est reconnu, tant au niveau national qu'international, comme l'un des leaders en

- Instrumentation à Haute Résolution Angulaire (Interférométrie, Optique Adaptative) ;

- Observation et Modélisation en Formation Stellaire et Planétaire ;

- Observation et Modélisation en Planétologie et Sciences Planétaires ;

- Théorie des Processus de Hautes Energies

 

Ce cadre de vie exceptionnel permet un encadrement et des contacts privilégiés entre les étudiants et les chercheurs d'un laboratoire de renommée internationale. Des séminaires informels où les chercheurs exposent leurs recherches et les questions ouvertes dans leurs thématiques sont régulièrement organisés. L'ensemble de ces facteurs contribuent ainsi à l'excellent taux de recrutement dans les métiers de la recherche depuis la création du Master2 en 1991 (sous le nom "Astrophysique et Milieux Dilués").