IPAG

Accueil du site > Congrès-Séminaires > Archives > Congrès 2011-2012 > Emissions des hautes atmosphères planétaires : du système solaire aux exoplanètes


                             


Rechercher

OSUG - Terre Univers Environnement OSUG

Emissions des hautes atmosphères planétaires : du système solaire aux exoplanètes

L’étude des émissions lumineuses des hautes atmosphères planétaires qu’elles soient aurorales ou non est à un point crucial de son histoire. D’une part, des missions vers de nombreuses planètes ou satellites sont en préparation comme Mercure, Ganymède ou Uranus... D’autre part, la découverte de nombreuses exoplanètes enrichit considérablement le panel d’exemples disponibles. Enfin de nombreux projets de télescopes au sol sont très pertinents pour ce type d’observations (E-ELT mais aussi Spirou sur le CFHT, etc…). Ces thématiques sont traitées au niveau français, par un certain nombre d’équipes mais il n’existe que très peu de coordination entre elles.

Le but général de ce workshop est donc de structurer cette communauté de manière à mettre en valeur son potentiel et à éviter les redondances en particulier de réunir les communautés exoplanétaires et planétaires. En dehors des missions spatiales et des grands instruments sol qui sont en eux même des objectifs particulièrement importants, un des grands défis est la détection d’une émission de la haute atmosphère d’une exoplanète. Dans ce cadre, une recherche des cibles pertinentes, doit être faite, ce qui nécessite de mettre en œuvre des stratégies d’observation à partir de modèles de ces émissions. Cette recherche nécessite un bilan des modélisations disponibles ainsi que des observations possibles à court ou plus long terme. Dans le cadre des projets instrumentaux (Spatiaux ou sols), un bilan des action futures ou en cours ainsi de leurs implications en terme de physique de la haute atmosphère doit être fait, de façon à promouvoir les instruments liés et à mettre en place une communauté française structurée permettant une plus grande réactivité.

Ce workshop soutenu en partie par le programme EPOV aura lieu sur 1 jours 1/2 à Grenoble, les 15 et 16 décembre 2011. La première journée sera consacrée au bilan des projets existant aussi bien en termes instrumentaux que de modélisation. Une table ronde sera organisée le lendemain matin qui permettra de discuter des actions concrètes à mettre en place.

Contact : Mathieu Barthelemy


Sous la tutelle de:

tutelles

Sous la tutelle de:

CNRS Université Grenoble Alpes