IPAG

Accueil du site > Science pour tous > Faits Marquants > Archives 2013 > Michel Mayor distingué par l’Université Joseph Fourier


                             


Rechercher

OSUG - Terre Univers Environnement OSUG

Michel Mayor distingué par l’Université Joseph Fourier

Michel Mayor recevra le titre de Docteur Honoris Causa de l’Université Joseph Fourier en Mars 2014.

Michel Mayor est professeur émérite de l’Université de Genève. Parmi ses très nombreuses contributions à l’astronomie nous pouvons citer la découverte en 1995 de la première planète extra-solaire, orbitant autour d’une étoile similaire à notre Soleil. Cette découverte s’est appuyée sur le développement spectaculaire d’une nouvelle génération de spectrographes conçus spécifiquement par Michel Mayor et ses collaborateurs pour la recherche de planètes. Plus d’une centaine de planètes ont été depuis mis à jour par Michel Mayor, elles ont révolutionné notre vision de la formation planétaire, incluant celle de notre système solaire, et ont mis à jour une diversité de planètes surprenante.

Michel Mayor a contribué de manière essentielle à d’autres domaines de l’astronomie, couvrant les propriétés des étoiles multiples, la dynamique des amas globulaires et la structure et la dynamique de notre Galaxie.

Une collaboration très étroite s’est développée depuis de nombreuses années entre Michel Mayor, son équipe de l’Observatoire de Genève et des chercheurs de l’IPAG. Initié avec Christian Perrier (ancien directeur du LAOG, l’un des deux laboratoires ayant donné naissance à l’IPAG) au début des années 1990 sur l’étude des étoiles doubles, cette collaboration s’est élargie sur un vaste domaine de l’exo-planétologie. Le fait que 3 chercheurs permanents de l’IPAG ont fait une partie de leur carrière à l’Observatoire de Genève sous la direction de Michel Mayor, et que de nombreuses thèses sont dirigées en co-tutelle entre l’IPAG et l’Observatoire de Genève, illustrent la richesse de cette collaboration.

De 1998 à 2004, il fut directeur de l’observatoire de Genève. Parmi les nombreux prix et reconnaissances qu’il a obtenu nous pouvons citer le Prix Balzan (2000), la médaille Einstein (2004) et le Shaw Prize for Astronomy (2005). Michel Mayor est membre étranger de l’Académie des Sciences.


Sous la tutelle de:

tutelles

Sous la tutelle de:

CNRS Université Grenoble Alpes