IPAG

Accueil du site > Science pour tous > Faits Marquants > Archives 2015 > Planck dévoile le côté dynamique de l’Univers


                             


Rechercher

OSUG - Terre Univers Environnement OSUG

Planck dévoile le côté dynamique de l’Univers

La collaboration Planck vient de révéler les données issues des quatre années d’observation du satellite Planck de l’Agence spatiale européenne (ESA). La mission Planck est dédiée à l’étude du rayonnement fossile, l’écho lumineux du Big-Bang. Les mesures, faites dans neuf bandes de fréquence, permettent de construire des cartes de la température du ciel mais aussi de sa polarisation linéaire. En outre, en combinant leurs données, les collaborations Planck et BICEP2/Keck ont montré que la détection des ondes gravitationnelles primordiales à travers l’observation de la polarisation du fond diffus cosmologique n’a pas encore eu lieu. Des chercheurs de l’IPAG ont contribué à l’analyse des données de l’instrument HFI sur Planck.


Planck : la première lumière de l'Univers par CNRS

En savoir plus

Communiqué de presse CNRS du 5 février Planck dévoile le côté dynamique de l’Univers
Alerte presse CNRS du 30 janvier Planck et BICEP2/Keck collaborent et imposent une limite supérieure sur l’intensité des ondes gravitationnelles primordiales

Contact local

Nicolas Ponthieu


Sous la tutelle de:

tutelles

Sous la tutelle de:

CNRS Université Grenoble Alpes