IPAG

Accueil du site > Congrès-Séminaires > Archives > Soutenances HDR > Soutenance HDR de Aurore Bacmann


                             


Rechercher

OSUG - Terre Univers Environnement OSUG

Soutenance HDR de Aurore Bacmann

Astrochimie des coeurs préstellaires

Vendredi 26 janvier 2018 à 14h30
Salle Forestini - bât. OSUG-A

L’astrochimie a pris son envol dès le début des années 1970 avec la découverte de la richesse moléculaire du millieu interstellaire, et l’on dénombre à l’heure actuelle environ 200 espèces chimiques différentes, détectées en particulier vers les régions de formation d’étoiles. La compréhension de la composition moléculaire des sources et des processus de formation des espèces dans l’espace est devenue un domaine de recherche très actif.

Les coeurs préstellaires sont des régions denses des nuages moléculaires, à l’intérieur desquelles s’initie l’effondrement gravitationnel. Ils correspondent à la phase la plus précoce du processus de formation stellaire. Ainsi, le devenir du gaz qui les compose, dont une fraction sera peut-être incorporée dans le futur système planétaire, se joue en partie à ce stade.

Les conditions physiques particulières qui règnent dans ces sources ont pour conséquence une chimie spécifique. Au cours de cet exposé, je développerai ma contribution à l’étude des propriétés chimiques les plus remarquables des coeurs préstellaires, la déplétion moléculaire ainsi que le fractionnement en deutérium. Je présenterai mes travaux sur la découverte récente et inattendue des molécules organiques complexes de type terrestre dans des sources aussi froides et sans apports d’UV externes, ainsi que le défi que leur détection représente pour la compréhension des mécanismes de formation de ces espèces. Enfin, je terminerai par des perspectives d’études visant à mieux caractériser et à contraindre la chimie de ces sources.


Sous la tutelle de:

tutelles

Sous la tutelle de:

CNRS Université Grenoble Alpes